Luxe



Исполнитель: Gokan
В альбоме: Gokan
Время: 00:22
Категория: Рок и метал

Текст клипа Luxe:

Putain de vue sur tout ces gens
Allant au taff ardemment
Bien au chaud dans leur voiture
Ne se soucient que de l’heure et de leur allure

Je les envie et je les hais
Tout ces h?t?ros, tout ces gays
Tout ces civils, tout ces niais
Ayant fait partis de cet abc?s

Mes os raclants l’inconfort du bitume
Un froid tenace si ardu ? contrer
Le sommeil devenant lourd comme une plume
J’ai un mal fou ? rester allong?

Tout comme trouver de quoi se nourrir
Cet instinct de survie pour ne pas pourrir
Chaque pi?ce mendi? devenant un luxe
A chaque refus, je les reluque et j’ hurle :

Fuck off – Fuck shit up

Je les envie et je les hais
Tout ces h?t?ros, tout ces gays
Tout ces civils, tout ces niais
Ayant fait partis de cet abc?s

Je n’entendrais plus jamais mon nom
Je ne vie maintenant que par friction
On m’appel clochard ou d?bris
Je n’ais plus d’endroit, plus de taff, plus de r?pit

Comme un punk qui conna?t maintenant l’anarchie
Tout est restreint, m?me mes soucis
Personne n’a v?cu ce que j’ai subit
A tout ceux qui m’en veulent, je les emmerde et je leur dit :

Fuck off – Fuck shit up

Maintenant que j’en suis rendu au plus bas
Mes r?ves d’avenir faisant foie
Juste ma bouteille ? d?fendre contre autrui
J’en arrive ? lui parler, tout seul, assis :
« je suis pourtant pas un abrutis »
J’ai le droit aussi ? une vie
On impose pas une telle lie

Alors soit :
Tout m’ennui donc je nuie, incompris

Putain de vue sur tout ces gens
Allant au тафф ardemment
Bien au chaud dans leur voiture
Ne se soucient que de l’heure et de leur allure

в Зависимости от les envie et je акулы les
Tout ces h?т?ros, tout ces геев
Tout ces civils, tout ces niais
Ayant fait partis de cet abc?s

Mes os raclants l’inconfort du bitume
Un froid tenace si ardu ? contrer
Le спать devenant lourd comme une plume
J’ai un mal fou ? rester allong?

Tout comme см. de quoi se nourrir
MEZ instinct de survie pour ne pas pourrir
Chaque pi?ce-Менди? devenant un-luxe
A chaque отказаться, чем les reluque et j’ hurle :

Fuck off – Fuck shit up

в Зависимости от les envie et je акулы les
Tout ces h?т?ros, tout ces геев
Tout ces civils, tout ces niais
Ayant fait partis de cet abc?s

в Зависимости от n’entendrais plus jamais mon nom
Je ne vie maintenant que par friction
м’appel clochard ou d?bris
в Зависимости от n’АИС-plus d’endroit, plus de тафф, plus de r?pit

Comme un панк qui conna?t maintenant l’anarchien
Tout est restreint, м?мне mes soucis
Personne n’v?cu ce que j’ai subit
A tout ceux qui m’en veulent, чем les emmerde et je leur dit :

Fuck off – Fuck shit up

Maintenant que j’en suis рандю au plus bas
Mes r?ves d’avenir faisant фуа –
Juste мА bouteille ? d?fendre contre autrui
J’ы приходят ? lui parler tout seul, Ассис :
« je suis pourtant pas un abrutis »
J’ai le droit aussi ? une vie
наложить На pas une telle находятся

Alors soit :
Tout m’скука donc je nuie, incompris


Оставить комментарий